La voiture électrique Dyson ne verra jamais le jour

Dyson vient d’annoncer par la voix de son fondateur qu’il n’y aura pas de voiture électrique de commercialisée comme convenue, suite à une incapacité de trouver un modèle viable.

Le fondateur des célèbres aspirateurs qui ne perdent pas d’aspiration vient d’annoncer que le projet de voitures électrique Dyson ne verra jamais le jour. Annoncé en 2017 le projet avait à l’époque suscité de nombreux soutient et venant d’un constructeur comme Dyson le résultat était très prometteur. Pourquoi abandonner un projet aussi important et dans l’ère du temps avec plus d’un demi-milliard d’investissements ?

Un concurrent sérieux à Tesla

Avec le succès de Tesla, il était prévisible de voir le fabricant le plus connu d’aspirateur se lancer dans l’aventure des voitures électriques et rentrer dans la course aux voitures de demain. Un investissement colossal et des équipes de plusieurs centaines de personnes n’auront pas suffi pour trouver un moyen de commercialiser et d’industrialiser la voiture de Dyson.

Il est important de maîtriser ses marges et d’être rentable le plus vite possible, mais dans le milieu de l’automobile, il faut parfois des années avant d’éteindre le seuil de rentabilité, même pour les plus grandes marques. Il faut également trouver un juste milieu entre le prix de la voiture finale et ce que peut proposer la concurrence au même tarif. Il faut croire que Tesla maîtrise mieux cette discipline et avec une longueur d’avance sur les nouveaux arrivants cela fait la différence.

Un abandon définitif de Dyson ?

Il n’est pas impossible que la crise que le monde subit en ce moment soit un argument qui à fait basculer la balance sur mauvais côté, il est important pour Dyson de se concerter sur ses marchés principaux et de minimiser les pertes. C’est une décision sage qui permet de rassurer les investisseurs et de limiter les pertes et par la force des choses les licenciements.

Il n’est pas impossible que le constructeur revienne sur le devant de la scène d’ici quelques années avec un nouveau modèle et une méthode plus économiques pour réussir à faire des voitures électriques à l’image de Dyson tout en restant dans les prix du marché. La tendance est à la baisse des prix, avec une adoption de plus en plus importante des consommateurs, il est logique que le coût de fabrication va diminuer et qu’il soit possible d’ici quelques années d’avoir un sérieux nouveau concurrent à Tesla

Capitaliser pour mieux revenir

L’investissement amorcer par la marque n’est pas totalement perdu, le fait de lancer des recherches et de développer une voiture unique à permis de découvrir les problématiques de construction et d’industrialisation. Il n’est pas impossible qu’une petite équipe continue de travailler sur le sujet pour mieux rebondir avec plus de recul et surtout les arguments pour faire plier la concurrence. Il n’y a pas que Tesla qui est présent sur le marché, les constructeurs allemand et asiatique arrivent en force avec des modèles qui doivent donner des sueurs froides à notre ami Elon Musk.